Library Technology Guides

Product and Company News and Announcements

Press Release: Ex Libris [June 19, 2019]

Un nouveau rapport met à jour des possibilités pour les bibliothèques académiques et les bureaux de recherche de renforcer leur soutien aux chercheurs

Jérusalem, Israël—19 juin 2019. Ex Libris, une entreprise de ProQuest, est ravie d'annoncer la publication d'une étude consacrée aux défis auxquels les chercheurs font face dans les institutions d'éducation supérieure et au niveau de soutien apporté par les bureaux de recherche et les bibliothèques. L'étude a été commandée par Ex Libris et menée par Alterline, une agence de recherche indépendante. Le rapport présente les résultats d'une enquête réalisée auprès de 300 chercheurs et d'entretiens menés auprès de neuf cadres de différents bureaux de recherche aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie.

Voici quelques-uns des principaux résultats de cette étude :

  • Les chercheurs sont satisfaits ou très satisfaits du niveau de soutien offert par leur bureau de recherche et leur bibliothèque (81 % et 80 %, respectivement). Mais ils se sentent stressés et à court de temps.
  • De nombreux chercheurs réalisent eux-mêmes des tâches pour lesquelles les bibliothèques et les bureaux de recherche pourraient offrir une expertise et un soutien administratif précieux. Les résultats indiquent que l'implication des bibliothèques et des bureaux de recherche pourrait être accrue dans des domaines tels que la gestion des frais de traitement des articles (47 % des chercheurs indiquent s'en occuper eux-mêmes), la recherche d'opportunités de financement (52 % des chercheurs s'en chargent eux-mêmes), la préparation des plans de gestion des données (54 %), la garantie de la conformité avec la politique open access (55 %) et le suivi de l'impact de la recherche (61 %).
  • Les chercheurs considèrent que l'identification des sources de financement et la préparation des demandes de subvention sont les deux aspects les plus compliqués de leur poste. Seuls 35 % des chercheurs trouvent simple de trouver des opportunités de financement adaptées, et seuls 32 % estiment que le processus de dépôt des demandes de subvention est simple.
  • La démonstration de l'impact de la recherche revêt une importance de plus en plus marquée, mais personne ne connaît encore avec certitude le meilleur moyen de mesurer cet impact de manière efficace. Cependant, 35 % des chercheurs se chargent toujours de démontrer l'impact de leur travail, et 51 % s'en chargent de temps en temps.
  • Les profils des chercheurs sont répartis sur de nombreux canaux, avec en tête LinkedIn (65 %), la page du chercheur sur le site de l'université (54 %), et Google Scholar (42 %). En raison de la charge de travail des chercheurs, l'institution est chargée de mettre en valeur les profils des chercheurs et de les tenir à jour. Cette tâche est souvent considérée comme difficile par les administrateurs.
  • Près de 60 % des universitaires doivent publier des ensembles de données de recherche pour accompagner leurs publications. Mais beaucoup ont du mal à atteindre cet objectif.

Nadav Doron, vice-président des solutions de gestion des informations de recherche chez Ex Libris, déclare : « Cette nouvelle étude met en lumière plusieurs pistes que les institutions peuvent adopter dans le but d'améliorer leur soutien à la recherche académique. Bien que les chercheurs déclarent être satisfaits du niveau de soutien actuel, l'étude montre qu'ils n'exploitent pas pleinement l'expertise offerte par la bibliothèque et les bureaux de recherche. L'utilisation de ces services peut réduire la charge administrative qui pèse sur les épaules des chercheurs et améliorer l'impact de la recherche. »

Zara Lawson, responsable de la recherche chez Alterline, indique : « Nous sommes ravis de constater le niveau d'engagement dont font preuve les chercheurs. Les retours reçus viennent corroborer la tendance croissante de l'utilisation de la technologie pour optimiser l'efficacité, l'intégrité de la recherche et son impact. Cependant, il reste manifestement beaucoup à faire pour s'assurer que les ressources actuelles soient utilisées de manière optimale et puissent réellement offrir aux membres des bureaux de recherche et aux universitaires toutes les informations dont ils ont besoin. »

Pour lire le rapport, cliquez ici.

À propos d'Ex Libris

Ex Libris, une entreprise de ProQuest, est un leader mondial en matière de fourniture de solutions basées sur le nuage qui aident les institutions et leurs utilisateurs à créer, gérer et partager le savoir. En étroite collaboration avec ses clients et l'ensemble de la communauté, Ex Libris développe des solutions créatives qui augmentent la productivité des bibliothèques, optimisent l'impact des activités de recherche, améliorent l'enseignement et l'apprentissage et stimulent la mobilité des étudiants. Ex Libris fournit ses services à plus 7 500 clients, situés dans 90 pays. Pour plus d'informations, consultez notre site Web et rejoignez-nous sur LinkedIn, YouTube, Facebook et Twitter.

À propos d'Alterline

Alterline est une agence de veille et d'observation, spécialisée dans l'éducation supérieure. Au cours des huit dernières années, nous avons travaillé sur plus de 60 campus universitaires pour impulser des changements positifs. Le travail réalisé portait notamment sur l'enseignement et l'apprentissage, l'expérience utilisateur au sein des bibliothèques, l'augmentation de la participation et l'engagement des diplômés. Nos projets pionniers, « University Futures » et « Pulse », permettent à différents clients de travailler ensemble sur des défis communs. Notre travail de développement de communautés de pratique, axé sur des outils de veille et d'observation, offre de nombreuses opportunités de collaboration et d'apprentissage partagé et débouche sur des actions pratiques et des innovations passionnantes.


Summary: Ex Libris, une entreprise de ProQuest, est ravie d’annoncer la publication d’une étude consacrée aux défis auxquels les chercheurs font face dans les institutions d’éducation supérieure et au niveau de soutien apporté par les bureaux de recherche et les bibliothèques. L’étude a été commandée par Ex Libris et menée par Alterline, une agence de recherche indépendante. Le rapport présente les résultats d’une enquête réalisée auprès de 300 chercheurs et d’entretiens menés auprès de neuf cadres de différents bureaux de recherche aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie.
Publication Year:2019
Type of Material:Press Release
LanguageFrench
Date Issued:June 19, 2019
Publisher:Ex Libris
Company:
Company: Ex Libris
Permalink: https://librarytechnology.org/pr/24381

LTG Bibliography Record number: 24381. Created: 2019-06-19 10:08:35; Last Modified: 2019-06-19 10:09:29.